single.php

Une actualité

loop-single

Ce qu’enfermer des jeunes veut dire : Enquête dans un centre éducatif fermé

Cet ouvrage revisite la « question carcérale » en décortiquant ses enjeux contemporains. En Suisse comme en Europe, la délinquance juvénile attise les sensibilités publiques et nourrit les discours sécuritaires. Parallèlement, les mineur·e·s sont progressivement reconnus comme des sujets de droit, dont il faut protéger l’intégrité physique et morale. A partir d’une enquête de terrain réalisée dans un centre éducatif de Suisse romande, l’ouvrage s’attache à saisir les formes de recomposition de l’économie morale de l’enfermement de jeunes en soulignant combien les pratiques de l’Etat, dans cet univers particulier, s’expriment d’abord par le travail de ses agents.

Arnaud Frauenfelder, Eva Nada et Géraldine Bugnon sont sociologues à la Haute école de travail social (HETS) de Genève. Ils sont spécialistes des modes d’encadrement des jeunes, de la justice des mineurs et des questions de délinquance.

Cet ouvrage est paru en avril 2018 dans la collection Terrains des sciences sociales aux Editions Seismo (Zurich et Genève).

Ce contenu a été publié dans actualités, vernissage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.