Coups de coeur > Romans > El Negro et moi

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Bourgois

Année de parution

2006

Prix indicatif

fr. 37.20

Pays

Pays-Bas

Traduit de:

Néerlandais

272 pages

El Negro et moi

Frank Westerman

Au hasard d’un voyage en auto-stop, le jeune Frank Westerman (il a alors 19 ans) rencontre El Negro dans la vitrine d’un petit musée catalan : il s’agit d’un Bushman conservé depuis le xixe siècle par taxidermie comme  » échantillon  » d’homme noir.
Cette confrontation marque profondément le jeune homme. Il entreprend en ce temps-là des études d’ingénieur hydraulique en vue de partir en mission dans les pays en voie de développement. Bien des années plus tard, Westerman apprend qu’El Negro a quitté l’Espagne pour être enfin enterré en Afrique.
Le livre est construit sur deux plans : enquête et quête personnelle. Tout en reconstituant, en détective-historien, le destin posthume d’El Negro, Westerman, à travers ses propres souvenirs de coopérant, s’interroge sur les conséquences des actions de l’homme blanc – le colonialisme, bien sûr, mais aussi l’aide qu’il prétend encore et toujours apporter aux autres.
Nous nous confrontons ainsi à la honte de l’homme occidental, mais sans porter de jugement péremptoire face à la complexité des rapports tissés entre l’Occident et  » les autres « , dans le passé et le présent.

Du même auteur:

Ed. Bourgois

Ararat

Frank Westerman

Comme les autres livres de Westerman, Ararat tient à la fois du récit autobiographique et de l’enquête journalistique. Après le très beau El Negro et moi (Ed. Bourgois, 2007), l’écrivain néerlandais nous propose ici une randonnée sur la ligne de crête entre science et religion. L’auteur se dit agnostique, certes. Mais quelque chose, un jour, le pousse à défier le […]