Coups de coeur > Polars > Kobra

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Seuil

Année de parution

2014

Prix indicatif

fr. 35.20

Pays

Afrique du Sud

Traduit de:

Anglais

438 pages

Kobra

Deon Meyer

Les corps de trois hommes méthodiquement abattus sont découverts dans la guest-house d’un domaine viticole de Franschhoek. Seul indice : des douilles gravées d’une tête de cobra. Quant à l’Anglais, qui y résidait, il a disparu. Lorsque Benny Griessel, de la brigade des Hawks, se renseigne à son sujet, il se heurte à la réticence du consulat et de sa propre hiérarchie.
À la marina du Cap, un jeune pickpocket dérobe le sac d’une jolie touriste. Les agents de sécurité sur le point de l’interroger sont froidement abattus par un tueur cagoulé qui laisse sur place des douilles gravées d’une tête de cobra. Le jeune homme parvient à s’échapper avec son butin, mais, peu après, sa soeur est kidnappée.
Pour Benny Griessel, aucun doute : les deux affaires sont liées, mais tout à coup on lui interdit d’enquêter plus loin.
La corruption gouvernementale et la mondialisation des crimes financiers sont au coeur de ce thriller mené tambour battant, où Deon Meyer inscrit l’évolution de son pays dans une perspective globale et inquiétante.

Du même auteur:

Ed. du Seuil

Lemmer l’invisible

Deon Meyer

Lemmer est un garde du corps, un protecteur  » invisible « , qui n’est pas baraqué mais fait son travail derrière la scène, tout en silence. Juste avant Noël, la frêle Emma, riche consultante en marketing, l’engage pour la protéger durant son enquête : elle recherche son frère, officiellement mort depuis des années, mais qui semble avoir réapparu sous une autre […]

Ed. du Seuil

Le Pic du Diable

Deon Meyer

Pour l’ancien combattant de la lutte anti-apartheid Thobela Mpayipheli, héros de L’âme du chasseur, retrouver l’Afrique du Sud après des années passées à se battre en Europe et dans d’autres pays africains n’a pas été facile. Confronté au chômage, à la misère et la perte de sa femme, il lui restait un fils qu’il avait adopté. Hélas, celui-ci est tué […]