Coups de coeur > Polars > La Maison où je suis mort autrefois

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Actes Sud

Année de parution

2010

Prix indicatif

fr. 28.40

Pays

Japon

Traduit de:

---

254 pages

Informations complémentaires

paru en poche chez Babel en 2011

La Maison où je suis mort autrefois

Keigo Higashino

Qui sommes-nous ? Pour la plupart y répondre serait un jeu d’enfant, mais où nous situons-nous lorsque l’enfance n’a pas laissé de traces ? Sayaka le sait bien puisqu’elle n’en sait rien. Elle s’est construite seule, laissant naître en elle un vide. Mais au décès de son père, ce besoin irrépressible de reconquérir sa mémoire devient une obsession.
Avec un ton neutre et retenu, Higashino nous entraîne dans le dédale de cette mémoire, et de sa plume froide et subtile c’est tout l’art d’une voix japonaise qui parle. Au travers des silences s’exprime la vérité. Une vérité lugubre, mais fascinante.