Coups de coeur > Essais > La prospérité du vice : une introduction (inquiète) à l’économie

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Albin Michel

Année de parution

2009

Prix indicatif

fr. 32.80

Pays

France

Traduit de:

null

280 pages

Informations complémentaires

paru en poche chez LGF en 2011

La prospérité du vice : une introduction (inquiète) à l’économie

Daniel Cohen

Voici bien plus qu’un livre d’économie. Daniel Cohen associe ici avec un grand talent de synthèse et de vulgarisation, histoire, économie, relations internationales.
En peu de pages pour un projet aussi ample, il n’éclaire rien moins que l’histoire de l’humanité depuis ses origines, et fait comprendre l’inexorable « occidentalisation du monde ». Daniel Cohen parvient à nous faire comprendre les thèses d’Adam Smith, Malthus, Marx, Kondratiev ou Keynes en quelques lignes accessibles à tous et souvent lumineuses.
De l’époque paléolithique jusqu’à la mondialisation actuelle et la crise des subprimes, Daniel Cohen développe une thèse que beaucoup partagent mais n’ont pas forcément expliquée avec le même talent, ni le point de vue de l’économiste : ni le commerce, ni la saine concurrence, ni la croissance, ni la prospérité et la hausse du niveau de vie n’ont été ni ne seront des gages de paix et de bonheur.