Coups de coeur > Romans > Le ministère des Affaires spéciales

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Plon

Année de parution

2009

Prix indicatif

fr. 52.60

Pays

États-Unis

Traduit de l'anglais par Elisabeth Peellaert

372 pages

Le ministère des Affaires spéciales

Nathan Englander

A Buenos Aires, il y a deux communautés juives bien distinctes dont les membres sont à leur mort enterres dans deux parties séparées du cimetière. En effet, les honnêtes bourgeois ne veulent pas reposer à côté de prostituées et de maquereaux pour l’éternité. Kaddish Poznan, héros de ce roman et fils de prostituée, est chargé par des nouveaux riches honteux de leurs origines de faire disparaître tout indice de leur passé peu reluisant en effaçant des tombes situées dans la partie maudite du cimetière les noms de leurs bandits d’ancêtres. Car plus personne n’assume sa condition de fils de maquereau ou de prostituée dans l’Argentine des années 70. Mais bientôt, son temps sera occupé autrement. En cette sinistre année 1976, son fils Pato est arrêté par la junte militaire au pouvoir. Il est un des nombreux «disparus» de cette époque. Kaddish et sa femme Lilian n’auront alors plus de repos. Leur espoir : localiser Pato et le faire libérer.
Extrêmement émouvant tout en faisant le pari de la distanciation, le récit que nous livre Nathan Englander est au plus proche des sentiments de la famille Poznan tout en puisant du côté du burlesque et de l’absurde. Ces contrastes constants donnent au texte une richesse et une profondeur qui en font un très beau roman.