Coups de coeur > Romans > Les ombres de la toile

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Métailié

Année de parution

2020

Prix indicatif

fr. 38.30

Pays

Royaume-Uni

Traduit par David Fauquemberg

532 pages

Les ombres de la toile

Christopher Brookmyre

« Depuis le début, je craignais que cette histoire ne me mène en prison. Eh bien, j’avais raison. Bon, je spoile pas grand-chose, hein ? Ce qui compte surtout, c’est comment j’ai terminé ici. »

Ils se méfient l’un de l’autre mais ils vont devoir s’allier pour survivre.

Comment, à dix-neuf ans, peut-on renoncer à l’université alors qu’on a un vrai talent pour l’informatique ? Parce que votre mère est en prison pour trafic de drogue ? Pour céder au chantage qui vous pousse à l’espionnage industriel ?

Et comment, alors qu’on était un brillant journaliste d’investigation, retrouver sa crédibilité après une énorme erreur ? En travaillant pour un nouveau site d’information en ligne, mais sous la menace d’une source anonyme ?

Une association entre gens à problèmes peut-elle aboutir à des solutions ? S’engouffrer dans les zones les plus périlleuses d’Internet est peut-être une issue.

Chris Brookmyre construit un thriller implacable sur le contraste entre la vie sur la Toile et la « vraie » vie. Il fait monter le suspense à des niveaux presque insupportables et nous manipule jusqu’à un dénouement machiavélique. Une expérience de lecture inquiétante, jouissive.

Du même auteur:

Ed. Denoël

Les canards en plastique attaquent !

Christopher Brookmyre

Tout commence dans la prestigieuse université de Kelvin en Écosse. Gabriel Lafayette y fait fureur auprès des étudiants dans des spectacles mettant à profit son prétendu talent de médium. Soutenu par un riche mécène et quelques chercheurs, celui que d’aucuns voudraient cantonner au rôle de saltimbanque doué, souhaite voir la science cautionner ses pouvoirs surnaturels. L’enjeu de la manouvre est […]

Ed. Points policiers

Petit bréviaire du braqueur

Christopher Brookmyre

Drôle de roman policier que le dernier Brookmyre. Comédie et suspense se contrebalancent et font qu’on ne pose le livre qu’une fois la dernière ligne lue. Les médias ont tendance à parler de braquages comme « ingénieux », « audacieux » ou « dangereux ». Mais en général, ils ne les décrivent pas comme dadaïste, même ceux qui savent ce que dadaïste veut dire. Mais comment […]