Coups de coeur > Polars > Né sous les coups

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Rivages

Prix indicatif

fr. 37.10

Traduit de:

null

460 pages

Né sous les coups

Martyn Waites

1984, Coldwell, petite ville du nord de l’Angleterre, les mineurs sont en grève. Le gouvernement Thatcher n’hésite devant aucun coup bas pour briser la résistance de la classe ouvrière.
On voit se croiser les destins de Stephen Larkin, jeune journaliste engagé aux côtés des grévistes, sa soeur Louise en quête de l’amour, et Tony Woodhouse, jeune footballeur un peu frimeur, Tommy Jobson, petite frappe de dix-sept ans qui met la main sur le trafic de coke. 2001, Stephen revient sur les lieux du combat pour écrire un livre. Tony est devenu travailleur social, Louise se débat avec sa vie familiale, la petite frappe s’est transformée en caïd, Coldwell est à présent « une ville sans industrie ni futur. Postgrève. Postindustrielle. Posttout. »
Comme dans les films de Ken Loach, la tension du récit naît tout naturellement des situations personnelles et historiques inextricables où se retrouvent les personnages.
Ce premier roman âpre, intense, dont l’engagement n’est jamais réducteur, est un coup de maître.