Coups de coeur > Romans > Avant que les ombres s’effacent

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Sabine Wespieser

Année de parution

2017

Prix indicatif

fr. 30.90

Pays

Haïti

290 pages

Avant que les ombres s’effacent

Louis-Philippe Dalembert

Ruben Schwarzberg, le héros de ce roman, est un de ces Juifs qui tentèrent avec plus ou moins de bonheur de fuir l’Allemagne nazie. L’originalité du roman de Dalembert, écrivain haïtien, c’est de raconter le destin de l’un de ceux (un petit millier) qui trouvèrent refuge en Haïti, petit pays qui en 1939 offrit à tous les Juifs en fuite une terre d’asile et un passeport.
Au terme d’un trajet fait de multiples rebondissements et de hasards incertains, Ruben trouvera effectivement refuge dans les Antilles, où il tirera un trait sur son passé jusqu’à ce qu’au moment du séisme de 2010 l’une de ses petites-cousines venue d’Israël vienne recueillir son récit.
La langue de Dalembert, entre classicisme et truculence, trouve la fluidité et le rayonnement qui conviennent au déroulement de cette histoire d’exil finalement heureux.