Coups de coeur > Romans > Distance

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Ed. Zoé

Année de parution

2020

Prix indicatif

fr. 31.50

Pays

Afrique du Sud

Traduit de l'anglais par Georges Marie Lory

295 pages

Distance

Ivan Vladislavic

Branko sait comment on embrasse les filles, rêve de gagner le Tour de France et aime fouiller dans les affaires de son petit frère Joe. Qui, lui, joue aux billes, invente des langages farfelus et rassemble dans des albums les coupures de journaux qu’il lit sur son idole, Mohamed Ali. Même si, dans cette famille sud-africaine blanche des années 1970, leur père refuse d’appeler le mythique boxeur autrement que Cassius Clay.

Quarante ans plus tard, Joe décide de s’inspirer de ses albums pour son nouveau roman. À l’aide de Branko, il va réduire la distance qui les sépare de leur passé commun.

La narration, qu’assument tour à tour Joe et Branko, est rythmée par le style flamboyant des reporters sportifs de l’époque. Elle raconte la relation entre deux frères, faite de tendresse et de cruauté.

« Je continue d’écrire, comme un cogneur qui n’est pas assez malin pour rester dans son coin quand il prend des coups et cherche à casser la distance. »

Du même auteur:

Ed. Zoé

Double négatif

Ivan Vladislavic

Neville Lister est un tout jeune homme, qui vit dans l’Afrique du Sud de l’apartheid, au début des années 80. Il est un peu perdu, il n’a pas de certitudes, juste un dégoût un peu informe. Il abandonne ses études, se confronte au monde du travail, se cherche. Un jour, son père organise pour lui une journée avec le célèbre […]