Historique de la librairie

1974 Un groupe d’amis envisage de reprendre un kiosque situé au Boulevard Georges Favon dans le but de proposer des revues et des livres mal diffusés en Suisse, d’établir un lieu de rencontre et de créer petit à petit une librairie. Ils créent une coopérative et rassemblent les 70’000 francs nécessaires au démarrage de cette aventure.

1975 Le Kiosque du Boulevard naît officiellement en février. Trois personnes y travaillent à temps partiel. La diffusion de petites éditions et la recherche d’éditeurs spécialisés se développent, les livres deviennent plus nombreux, les sources d’approvisionnement se multiplient…

1981 Le Kiosque est trop exigu. La Librairie du Boulevard ouvre ses portes en septembre, au Boulevard du Pont-d’Arve. Le stock passe alors la barre des 10’000 livres. Le chiffre d’affaires progresse régulièrement, le salaire, identique pour tous, devient décent. Les permanents sont maintenant au nombre de six plus un apprenti.

1987 La Librairie du Boulevard est une des premières librairies de Suisse Romande à s’informatiser.

1988 La Librairie reçoit son congé. Les investissements consentis lors de l’installation sont perdus.

1990 Après de multiples démarches, la Librairie s’installe à la rue de Carouge, dans une arcade neuve. Ce déménagement est rendu possible grâce à l’aide précieuse de la BANQUE ALTERNATIVE. Les six permanents, secondés par deux apprentis, se partagent quatre postes à plein temps.

1994 Les problèmes de place refont surface; les 6m2 attribués au travail de bureau ne suffisent plus. Le Boulevard de Poche est créé dans le Passage St-François. Ce bureau permet également de développer le stock de livres de poche.

1997 Le stock dépasse maintenant les 20’000 titres, la surface de présentation et de stockage n’est plus extensible. Pour le confort de la clientèle et des libraires, nous entreprenons des recherches pour trouver une nouvelle arcade.

1998 L’arcade idéale est enfin trouvée, également située à la rue de Carouge, à quelques pas de l’ancienne.

1999 La Librairie déménage en février.

2000 La Librairie fête ses 25 ans d’activité. Le collectif augmente à 7 personnes, mais se réduit les années suivantes successivement à 5 personnes.

2005 La Librairie fête ses 30 ans d’activité et édite pour l’occasion un Calendrier perpétuel.

2010 La Librairie organise le stand d’invité d’honneur, la Suède, au Salon du Livre de Genève.

2012 Votation sur la Loi sur le prix unique – malheureusement pas abouti. La première personne (et dernière cofondatrice) part à la retraite. La librairie revient à un collectif constitué de 6 personnes. En novembre parution du livre « La réunion du lundi. De l’autogestion appliquée à la Librairie du Boulevard », édité aux éditions des sauvages.

2014 Edition de l’Agenda 2015 pour les 40 ans de la Librairie du Boulevard en 2015

2015 La Librairie du Boulevard fête ses 40 ans d’existence.

2018:

La nuit du 15 au 16 octobre, la Librairie du Boulevard a été victime d’une agression. La grille d’une bouche d’égout a été lancée contre l’une des vitrines de la librairie, où nous proposions des livres antifascistes.
Ce geste a été signé par des tags sur la vitrine endommagée : un groupuscule genevois d’extrême-droite dont nous tairons le nom pour ne pas leur faire plus de publicité encore. Une plainte a été déposée à la police contre ce groupuscule.

Vous êtes très nombreuses et nombreux à nous avoir témoigné votre soutien et vos encouragements, à nous proposer de l’aide concrète. Nous tenons à vous remercier du fond du coeur pour cela !

La librairie reste ouverte, comme d’habitude. Si cet événement, si choquant et bouleversant soit-il, peut servir à nous resserrer, à nous réveiller, alors peut-être que c’était pas pour rien.