Actualité

Le printemps en vitrines

Printemps des poètes
Printemps des poètes 2022
Les mondes sauvages
Les mondes sauvages
Festival du Film vert 2022
Festival du Film vert 2022
Le livre audio
Le livre audio
vitrine LTI – le langage dans notre société
vitrine 1er mai 2022

Les poissons en avril

Jeudi 7 avril à 18h

vernissage

Les Éditions Alphil, la librairie du Boulevard et les auteurs

Fabio Rossinelli et Raphaël Pieroni

ont le plaisir de vous inviter au vernissage de leur derniers livres

Géographie et impérialisme

De la Suisse au Congo entre exploration géographique et conquête coloniale

Gustave Moynier, cofondateur de la Croix-Rouge, a-t-il également cofondé l’État indépendant du Congo ? Ce régime brutal d’extraction du caoutchouc dirigé par Léopold II voit le jour en 1885 à la suite d’une décennie d’événements exploratoires et conquérants. La Suisse participe à ces événements par le biais des sociétés de géographie dont Moynier fait partie.
Loin de se limiter à dévoiler un aspect sombre de la vie de cet homme, l’ouvrage de Fabio Rossinelli montre l’intégration – économique, culturelle, voire politique – de la bourgeoisie helvétique à l’impérialisme colonial du xIxe siècle. Pour ce faire, l’histoire des associations géographiques en Suisse est analysée en perspective internationale. Jusqu’à la Grande Guerre, ces sociétés représentent, à côté d’autres milieux, des cénacles où se produit un discours raciste accompagné d’actions expansionnistes.

Politiques urbaines de la nuit

Entre cultures festives et nuisances sonores à Genève

« Après 10 jours d’hospitalisation, la victime vit avec une balle dans les fesses », titre un quotidien suisse à propos d’une fusillade à la sortie d’une discothèque de Genève. Le tireur est un riverain de l’établissement ; exaspéré par les bruits d’une rixe aux portes du lieu en question, il a sorti son fusil de chasse pour mettre un terme aux nuisances.
Espace-temps de la ville où cultures festives et nuisances sonores se trouvent en tension, la nuit est tel un baril de poudre, explosant à chacun des heurts entre riverains, tenanciers d’établissements publics, artistes et noctambules.
Cet ouvrage revient sur l’histoire récente de la construction d’une politique de la nuit à Genève. Il montre comment celle-ci s’inspire d’expériences conduites dans d’autres villes suisses ou étrangères pour répondre aux problèmes publics nocturnes.
Si les politiques urbaines de la nuit ne sont pas chose nouvelle, leur multiplication récente au sein d’échanges mondialisés est un phénomène inédit allant fortement croissant. L’objectif majeur est de permettre à la nuit de demeurer cet espace-temps de rencontre, de sociabilité, de liberté dans lequel nous expérimentons et construisons nos relations et identités en tous genres. Un objectif qui ne saura être atteint sans initiatives dites innovantes, entre autres en termes de protection, d’égalité et d’accessibilité.

Vendredi 25 mars à 18h

rencontre

signature

La Librairie du Boulevard et les éditions Zoé sont heureuses de vous inviter à la présentation de

Colombe Boncenne – Des sirènes

Lorsque la narratrice apprend que sa mère est malade, elle l’accueille naturellement chez elle. Dans l’épreuve, une vie ordinaire s’installe. Mais ce temps d’intimité est aussi celui d’une révélation : un secret de famille est exhumé, on découvre qu’une même violence a déferlé sur plusieurs générations de femmes. Entre colère et tristesse, la narratrice se débat avec les sentiments qui l’assaillent. Tandis que, comme un écho à cette parole dévoilée, une voix gronde en dehors, un mouvement choral dont les manifestations l’intriguent.

Le mythe des sirènes et ses interprétations est le motif sur lequel se tisse ce roman : il y est question d’îles, de marins, de menaces, de sortilèges et de destins féminins. Un livre de deuil et d’amour aussi dont la mélodie, malgré le fracas de la tempête, résonne comme un murmure délicat et apaisant.

Rencontre modérée par Geneviève Bridel.

La Librairie du Boulevard solidaire avec l’Ukraine

Quelques essais pour ces derniers jours d’hiver

Si vous rêvez de nager en compagnie des manchots de l’Antarctique ou de vous balader sous les lianes des forêts luxuriantes de Bornéo ; si vous souhaitez vous réconcilier avec les maths ou vous déconnecter de l’enfer numérique pour retrouver le goût du monde réel ; si vous voulez lire l’Histoire en changeant de perspective, en vous plaçant du côté des vaincus et des colonisés de ce monde ; comprendre l’essouflement des grandes organisations de la gauche, retrouver le plaisir de la lutte pour l’émancipation… 
ces livres n’attendent que vous !