single.php

Une actualité

loop-single

Race, l’ombre portée

La race, question sensible ? C’est le sujet que pose le n°12 de la revue Sensibilités, coordonné par la sociologue Sarah Mazouz.

Si les sciences sociales ont montré comment la race est un fait non pas biologique mais social, construit par des logiques d’infériorisation, ce numéro s’attaque plus précisément aux expériences incarnées et met en évidence le jeu complexe entre race et corps. De la Tunisie du XIXe siècle aux États-Unis des années 1920 en passant par la Grèce antique, la race se construit et se déconstruit au plus près des corps et des affects.

La modération sera assurée par Irene Becci, professeure à la Faculté de Théologie et Sciences des Religions de l’Université de Lausanne.

Ce contenu a été publié dans actualités, rencontre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.