Actualité

Jeudi 16 novembre à 18h

débat

rencontre

Les Editions du Seuil et la Librairie du Boulevard vous invitent à une rencontre avec

Emmanuel Todd

autour de son dernier livre "Où en sommes-nous? Une esquisse de l'histoire humaine"

De l’émergence d’homo sapiens à nos jours, cette brève histoire de l’humanité est délibérément tournée vers l’intelligence du monde tel qu’il se recompose sous nos yeux.

Or, c’est dans les profondeurs les moins conscientes de la vie sociale, celles auxquelles Emmanuel Todd a consacré sa vie de chercheur, que gît l’explication de ce qui nous apparaît aujourd’hui comme le grand désordre du monde.

Il s’agit ainsi de saisir la dynamique de longue durée des systèmes familiaux, l’articulation de ces systèmes avec la religion et l’idéologie, d’explorer les ruptures induites par le progrès éducatif si l’on veut comprendre l’effet de divergence qui affecte les nations avancées : le paradoxe d’un homo americanus simultanément innovateur et archaïque, le phénomène Trump, le manque de réalisme des volontés de puissance allemande et chinoise, l’efficacité russe, la renonciation japonaise, les récentes métamorphoses de l’Europe et le Brexit.

Cette revisitation magistrale de l’histoire de l’humanité nous permet finalement d’apercevoir en toute lucidité ce qui nous attend demain.

La rencontre sera modérée par Eric Burnand.

Mercredi 8 novembre à 18h

débat

rencontre

Conférence-débat à l'occasion de la présentation de l'ouvrage "Figures du vide"

Psychiatrie, psychopathologie, hypermodernité, quels soins?

avec Franca Madioni, Miguel Norambuena, Giampaolo Di Piazza, Aitziber Lopez de Lacalle

L’homo technologicus, nihiliste malgré lui, vit suspendu au vide et se masque tous les jours pour un jeu d’imposture. Cet individu de l’hypermodernité incarne une mythologie narcissique qui impose une révision de la psychopathologie. Individus troublés par le rapport à une réalité marquée par une tendance hédoniste dont les modèles variables et éphémères favorisent une clinique du vide, confrontant le thérapeute à l’atmosphère existentielle psychotique de la psychopathologie moderne.

Les fondements du discours clinique sont revisités par l’auteur avec la collaboration d’une équipe internationale, sous le regard de la phénoménologie et de la psychanalyse.

Avec la projection du court-métrage « Opéra, une expérience de soins »

Jeudi 2 novembre dès 18h

débat

rencontre

La Librairie du Boulevard et les éditions Agone vous invitent à une présentation de la nouvelle édition de

La Fabrique scolaire de l’histoire

en présence des auteurs Laurence De Cock, Géraldine Bozec, Charles Heimberg et Samuel Kuhn

Pourquoi et comment apprendre l’histoire ? Et surtout, quelle histoire ? La virulence des débats récurrents sur ce que les élèves apprennent à l’école est aujourd’hui autant le signe de la vigueur des courants réactionnaires que d’un profond désarroi autour de ces questions décisives. Refuser fermement le terrain du discours scolaire nostalgique et patriotique n’interdit pas de regarder en face l’ampleur des tensions qui traversent aujourd’hui un enseignement chargé de sens civique.

Cette édition entièrement renouvelée de La Fabrique scolaire de l’histoire poursuit la réflexion sur les spécificités et les enjeux de l’histoire qu’on enseigne à l’école. Elle plaide pour une histoire scolaire faisant place à toutes les composantes d’une société plurielle et sachant les rassembler autour d’un rapport critique et confiant au savoir.

Chercheurs et enseignants, tous les auteurs de cet ouvrage participent au collectif Aggiornamento histoire-géographie qui milite pour un enseignement libéré du carcan de l’habitude et des pesanteurs bureaucratiques.

Quelques vitrines d’automne

Vitrine Révolution russe de 1917

Vitrine Le corps des femmes

Vitrine Samouraï

Vitrine Révolution russe de 1917

Jeudi 12 octobre à 18h

lecture

rencontre

Rencontre et lecture avec

Amandine Dhée

autour de ses romans paru aux éditions La Contre Allée

Peut-on être féministe et mère de famille ?
Peut-on éradiquer la femme parfaite?