Coups de coeur > BD > Le Droit du sol

Choisissez une catégorie:

BD Beaux livres Essais Jeunesse Polars Romans

Editeur

Éd. Futuropolis

Année de parution

2021

Prix indicatif

fr. 42.40

216 pages

Le Droit du sol

Étienne Davodeau

En juin 2019, Étienne Davodeau entreprend, à pied et sac au dos, un périple de 800 km, entre la grotte de Pech Merle et Bure. Des peintures rupestres, trésors de l’humanité encore protégés, aux déchets nucléaires enfouis dans le sous-sol, malheur annoncé pour les espèces vivantes.
Étienne Davodeau, sapiens parmi les sapiens, interroge notre rapport au sol. Marcheur-observateur, il lance l’alerte d’un vertige collectif imminent et invite à un voyage dans le temps et dans l’espace.
À la marge du témoignage et du journalisme augmenté, Le droit du sol marque le grand retour d’Étienne Davodeau à la bande dessinée de reportage.

Du même auteur:

Éd. Futuropolis

Les Couloirs aériens

Étienne Davodeau / Joub / Christophe Hermenier

Yvan a eu 50 ans cette année. Il a perdu son boulot, ses parents sont décédés récemment, et sa femme voyage beaucoup pour son travail. Momentanément hébergé par des amis dans une ferme en un coin reculé du Jura, il encombre peu à peu les lieux : ses affaires personnelles bien sûr qui tiennent dans quelques cartons, mais surtout l’héritage […]

Ed. Futuropolis

Les ignorants : récit d’une initiation croisée

Etienne Davodeau

Dans cet album généreux et humain, Davodeau se met directement en scène dans un pari surprenant : suivre son ami vigneron Richard Leroy pendant une année entière dans sa vigne, et en échange, l’initier à la bande dessinée en lui donnant à lire les albums de grands maîtres, et en se rendant avec lui chez un imprimeur ainsi qu’au siège […]

Ed. Futuropolis

Lulu Femme nue

Etienne Davodeau

On le sait depuis quelques temps déjà, ce qui intéresse Etienne Davodeau, c’est la vie des gens ordinaires. Dans Lulu femme nue, on découvre l’histoire tendre et émouvante de Lulu, femme de quarante ans qui, un soir, ne rentre pas chez elle, pour s’offrir quelques jours de liberté. Pourtant, ni ses amis, ni son mari, ni ses enfants, et ni […]