Librairie autogérée depuis 1975, nous proposons un service de commande et de recherches, des conseils, des rencontres et diverses manifestations.

lu :11h30 – 18h30
ma-ve :09h00 – 18h30
sa :10h00 – 17h00

Horaire d’été,
du 1er juillet au 17 août 2024 :

 

lundi: 14h – 18h30
mardi : 9h30 – 12h30
14h – 18h30
mercredi : 9h30 – 12h30
14h – 18h30
jeudi: 9h30 – 12h30
14h – 18h30
vendredi : 9h30 – 12h30
14h – 18h30
samedi: 10h – 17h

34 rue de Carouge
CH – 1205 Genève

Newsletter
Menu
Menu
Le nucléaire imaginé, Ange Pottin - Libraire du Boulevard, Genève

Le nucléaire imaginé

Ange Pottin
Ed. La Découverte
, 2024
150 pages

La relance d’un nucléaire estampillé « vert » interroge alors qu’une série de graves problèmes mine depuis plusieurs années cette industrie en équilibre précaire : stockage des déchets, corrosion, saturation des piscines, désorganisation, conflits. Comment cette technologie controversée, fragile et vieillissante apparaît-elle à nouveau comme une perspective d’avenir ?

Pour tenter de la faire renaître, ses promoteurs s’appuient sur un ancien et puissant imaginaire : celui d’une technologie « sans la Terre », capable de libérer l’expansion économique de ses conditions matérielles.

Ce nucléaire imaginé – apparu dans l’après-guerre chez des ingénieurs grisés par un nationalisme technologique, entretenu par des économistes soucieux de croissance et de compétitivité, relayé dans les arènes internationales pour y vendre et y défendre des marchandises contestées – a mobilisé et justifié la production en masse de machines, de matériaux, de résidus et d’installations contaminées.

Le nucléaire imaginé est exemplaire d’une contradiction qui traverse plus généralement le capitalisme industriel : en promettant l’indépendance vis-à-vis de la Terre, il étend sans cesse sa pesante emprise terrestre. L’héritage qu’il nous lègue est encombrant : une infrastructure colossale et toxique qu’il faudra bien, un jour ou l’autre, démanteler.

Prix indicatif – fr. 24.90

Dans la même catégorie